Charles Max répond aux lecteurs avec tact et modération

Publié le par Au Terminus des Pretentieux

Le Terminus se porte bien. Des lecteurs du Figaro et autres ramollis du bulbe crachent dessus.

Pour paraphraser Brillat-Savarin : se faire traiter de cons par des abrutis est un délice de fin gourmet.

 

Pour résoudre l’absentéisme des députés, il leur sera offert une semaine de jeu de pétanque aux Bermudes. Le bob Ricard et la boisson du même nom seront fournis en quantité proportionnelle à leur inutilité.

 

La presse quotidienne nationale est en grave crise. Normal, ça fait au moins 30 ans qu’il n’y a plus de journalistes dans les rédactions.

 

La votation contre la privatisation de la Poste : l’UMP déclare que cette consultation est sans valeur. Pourquoi,  les autres en ont une ?

 

« Un coup de fil peut sauver une vie ». Bon mais faut pas prendre France Télécom comme opérateur.

 

7 octobre, 7 centrales syndicales ont appelé à des actions. En Bourse ?

 

Les paysans veulent des subventions pour le lait. Ils votent à droite, crachent sur les fonctionnaires et ça pleure vers l’Etat ? Quand on soutient une politique qui engraisse les patrons de kolkhozes comme Leclerc et Carrefour on ferme sa gueule.

D’ailleurs  comment appelle-t-on un type dont les revenus sont tirés des impôts des contribuables ? Rôôô le gros mot !

 

Vive la Sociale !

A bas la calotte !

Charles Max

 

Commenter cet article

Crapo 09/10/2009 16:52


Vive Charles Max ! Pas assez prolixe à mon goût !