Charles Max agite les chiffons

Publié le par Au Terminus des Pretentieux

Les chiffres qui chiffonnent :

256.3 milliards. La somme des exonérations de cotisations sociales accordées au patronat de 1992 à 2008.

19 millions. Le nombre d’enfants vivant sous le seuil de pauvreté dans l’UE. 80 millions avec les adultes (16 % de la population de l’UE)

6%. Le taux d’intérêt de la Grèce auprès des marchés internationaux pour un prêt servant à combler « le déficit ». 2% pour la France ou l’Allemagne.

10%. Le nombre de retraités vivant avec des revenus inférieurs au seuil de pauvreté en France.
5 milliards. La recette que pourrait créer la taxation à 5% des bénéfices non réinvestis.
38 ans l’âge moyen de cotisation des salariés en 2008. Pour rappel il fallait cotiser 37.5 années il n’y a pas 15 ans. 42 aujourd’hui.

 
« La réforme des retraites nécessitera énormément de doigté et de pédagogie pour ne pas cristalliser tous les mécontents » selon un expert en touché du rectum prolétarien, le Monde en date du 1er janvier 2010.


Dans la Fonction Publique :

« En 2010, 33 734 ETPT (Equivalent Temps Plein Travaillé) ne seront pas remplacés, contre 30 600 en 2009 et 23 000 en 2008. Le taux de non-remplacement atteindra presque les 50% en 2010. Au total le nombre de postes non-remplacés dans la période 2007-2010 sera supérieur à 100 000 » déclare J.A Benisti, député UMP. C’est juste après qu’il a éjaculé.

 

DSK candidat du PS en 2012. Des culottes en zinc sont offertes aux militantes PS. Martine dit à qui veut le savoir qu’il n’y en a pas à sa taille.

 
17 pluviôse 218
A bas la calotte !
Vive la Sociale !
Salut et fraternité

Charles Max

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article