Les brèves volantes du mardi 20 avril 2010

Publié le par Au Terminus des Pretentieux

Droit aux putes

Des footballeurs de l'Equipe de France de football entendus dans une affaire de proxénétisme, voilà le scoop de la semaine ! Comme si mafia et football n'étaient pas de très bons amis depuis des lustres. En attendant les aveux de Frankenstein Ribéry, on se réjouit du spectacle grotesque des journalistes sportifs inquiets pour le parcours de leur équipe fétiche. Une chose est sûre, on savait que ces idiots  avaient du mal à maîtriser  leurs mains, on sait maintenant qu'ils ont d'autres soucis avec le membre qui leur fait office de cerveau et qui se trouve pourtant en dessous de la ficelle de leur short.

Lo pas compris

Carlito, que l'on avait pas entendu depuis deux jours annonce ,la suppression des allocations pour les familles dont les  enfants sèchent un peu trop les cours. Jamais en retard d'une connerie, il en a profité pour faire le lien entre l'absentéisme et l'échec scolaire. Si l'on en juge par les difficultés qu'éprouve le fiston pour réussir ses examens de droit et les bulletins du petit Nicolas, on aurait pu faire de grosses économies il y a quelques années en arrière avec la famille Sarkozy.

Le vide et le néant

L'église catholique lance une campagne de publicité pour susciter des vocations. Les deux mamelles de la bétise réunies pour un monde meilleur, on croît réver. La publicité comme la religion rendent con et nous prennent pour des cons, il serait peut être temps de faire quelque chose.En attendant, Marc Dutroux, Michel Fourniret et Emile Louis ont postulé afin d'avoir une remise de peine.


Mafia blues

Juan Antonio Samaranch l'ex-président, , du CIO, organisation qui est à la probité ce qu'est la voyance à la raison scientifique, a été  hospitalisé dans un état grave. Il y a fort à parier que les pots sous son lit ne seront pas de vin pour une fois.


Crise, quelle crise ?

La bourse de Paris se porte toujours aussi bien, Jean-Marc Sylvestre et la plupart des éconocrates médiatiques au bord de l'orgasme ne vont pas tarder à venir expliquer à tous ces salauds de pauvres, qui n'en finissent pas de se lamenter, que la crise est terminée.


Les Prétentieux


 


 


 


 


Publié dans BREVES

Commenter cet article

pheldor 20/04/2010 20:00


Trois accents qui se baladent : "bêtise", "on croit rêver".