Les brèves rasantes du samedi 30 mai 2009

Publié le par Au Terminus des Pretentieux

Soupe au lait
Les producteurs de lait longtemps gavés de subventions européennes maintiennent la pression sur le gouvernement, les Prétentieux ont choisi, une pression bien fraîche et que cela saute !!!

Chat se discute
Une fillette russe de 5 ans, délaissée par sa famille, ne parle que le chien et le chat, tout le monde s'émeut sur son sort, en  même temps des tas d'animateurs télé et de radio, des footballeurs ont réussi une grande carrière en maîtrisant à peine 100 mots de vocabulaire.

Et si on ramenait notre fraise ?
Des femmes roumaines et polonaises payées vingt centime d'euros de l'heure pour se casser les reins dans le bas Rhin à ramasser des fraises et des asperges. Nouvelle tendance donc, on délocalise plus les entreprises mais les salariées, ah ces patrons toujours en train d'oeuvrer pour une Europe sociale.

Chôme Chôme
M Nostradamus et Mme Irma plus connus sous le nom de Fillon et Lagarde ont la  joie de vous annoncer que les chiffres du chômage vont continuer à augmenter en 2010, devant tant de lucidité on ne peut rester que pantois... pour la révolution faudra attendre !

Un jour Larrat
L'élection du maire UMP de Carcassonne, Gérard Larrat, annulée pour inscriptions bidons sur les listes électorales et avalanche de procurations entre les deux tours. Les chaussettes à Perpignan et maintenant le cassoulet frelaté, l'UMP n'est plus en odeur de sainteté dans le midi de la France.
 
Travail de Roumain
Des travailleurs roumains payés à coup de serpe en Alsace pour ramasser des fraises et des asperges. En attendant sans doute les vendanges de septembre à 50 centimes le kilo de raisin cueilli par les esclaves du XXIème siècle venus des pays de l'Est. Alors qu'on pourrait encore diminuer les coûts en employant des retraités, des malades de longue durée ou des femmes enceintes. C'est à avaler son Gewurztraminer de traviole.

On rase pas tout à fait gratis
Le sémillant Christophe Maé annoncé en première partie de Jojo sur sa tournée mégalo. Deux blaireaux pour le prix d'un (oui, c'est vrai, quel prix !), une promo que même les publicistes aux dents longues et poils courts de chez Gillette n'avaient jamais osé imaginer.

Les Prétentieux

Publié dans BREVES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article