Les brèves telecomantes du mardi 20 octobre 2009

Publié le par Au Terminus des Pretentieux

Jets rares de Padieu
Il s'appelle René Padieu ( sûrement un pote de Charles Max ), il est statisticien, profession parasitaire s'il en est, et il affirme ( attention, chiffres à l'appui...) dans un article à paraître dans la Croix ( le journal de chevet de Charles Max ) qu'il n'y a pas de vague de suicides à France Télécom, qu'on nage en plein délire, et déclare regretter la création d'un observatoire du stress car, je cite: "A force d'observer quelque chose on le voit apparaître"...ce que ne démentiront ni Christine Lagarde qui à la moindre taupinière dans son jardin hurle à la croissance, ni Martine Aubry qui s'endort sous le poster de Jean Jaurès.

El pipo d'oro
Pétage de plombs maradonesque de Frédéric Lefebvre à l'encontre des journalistes, coupables selon lui d'une cabale dirigée contre le nabot souverain via les polémiques autour de Frédéric le neveu, du gros Douillet et du roi annoncé de l'EPAD. Tant qu'il ne demande pas à se faire sucer par lesdits journalistes, l'honneur de la république est sauf.

Reebok et Lula
C'est désormais officiel: le tir sur hélicoptère mobile fera son entrée comme discipline olympique lors des Jeux de Rio de Janeiro de 2016. Pourquoi ne pas pimenter le spectacle en glissant subrepticement dans l'appareil Yann Arthus-Bertrand et Nicolas Hulot sous couvert d'un reportage édifiant mettant en exergue les retombées économiques du grand barouf sur les habitants des favelas locales ?

Ich bin ein Dubliner En cas d'élimination des manchots français par les footballeurs de l'Eire, on en connaît un qui va se faire enguirlander.

Anka de malheur
La chanson posthume inédite de Michael Jackson datait en fait de 1983 et était co-écrite par Paul Anka qui réclame ses droits d'auteur. Une polémique qui n'émeut personne en France où Obispo a l'habitude depuis des lustres de nous servir à la louche des resucées de Polnareff sans que personne n'y trouve à redire.

Une affaire de famille
Frédéric Lefebvre, au micro de J.M. Apathie lundi matin sur RTL, après avoir insinué que les journalistes étaient tous des vilains, bouh méchants pas beaux et tout et tout, déclare que "Jean Sarkozy a un talent hors pair."
Hors pair soit, bien que discutable, mais hors-père, on n'en est pas sûr.

Caniche de garde
Le même Apathie le soir s'est payé le luxe de se livrer à une diatribe véhémente, fidèle à son théorème de journaliste médiocre: "en criant je donne l'impression de livrer des pensées profondes alors que je ne fais que des commentaires sur des sujets insignifiants", sur le thème, critiquer les journalistes et les médias n'est pas une activité saine en démocratie. Il devient nécessaire de se cotiser pour lui acheter quelques bouquins de Bourdieu ou de Chomsky pour son petit Noël, parce qu'en dépit des apparences, on les cherche en vain les journalistes politiques qui tentent d'éclairer les consciences en posant des questions de fond à leurs invités politiques.


Les Prétentieux

Publié dans BREVES

Commenter cet article

Crapo 21/10/2009 18:17


Z'auriez pas des glaçons à dépanner pour l'apéro ?


lucien 21/10/2009 17:41


si on plus le droit d'inventer des mots
la dictature stalinienne de pheldor , charles max fait des ravages, c'est un complot
bon d'accord je cède


pheldor 21/10/2009 17:35


Oui bin moi aussi j'en laisse passer : le titre, rien que ça : "télécomantes", c'est pas mieux ?


Au Terminus des Pretentieux 21/10/2009 15:34


le jour du sans faute je m'autorise des vacances de webmastage

en même temps faites c...vous pourriez vous relire


Crapo 21/10/2009 10:27


:-{