Les brèves retournantes du lundi 22 mars 2010

Publié le par Au Terminus des Pretentieux

Faute avouée sera pardonnée ?
Eric Besson, le traître le plus déprimé de France accepte de prendre une part de la raclée reçue par  la droite aux régionales. A ce point de renoncement de soi, on aurait presque envie de le prendre dans nos bras, le petit Eric. Si avec tous ses efforts, notre spécialiste du remugle identitaire ne décroche pas la timbale c'est que Carlito est vraiment un  ingrat.

Une couverture pour l'hiver prochain
Un dangereux marxiste à la tête des Etats-Unis, métis de surcroît, vient de faire voter une loi assurant une couverture sociale pour les 40 millions d'Américains qui n'en bénéficiaient pas jusqu'alors.Information transmise à tous les néo-libéraux qui nous bassinent avec le capitalisme débridé en vogue depuis quelques années outre-Atlantique. Et la mère Lagarde, on l'entend plus, franchement cela soulage.

Couille molle
Le patron de France Inter présente ses excuses à Eric Besson à la suite d'une chronique au vitriol de Guillon sur le pauvre Besson, excuses reposant sur le principe que l'on ne s'attaque pas au physique des gens. Une question posée à Jean Luc Hees par les Prétentieux: on dit quoi aux migrants de Calais traités comme des sous-hommes par les forces de police envoyées par le ministère de la honte et de l'identité nazionale ? Ils n'avaient pas le physique pour passer à la radio ?
C'était notre rubrique, France Inter la différence ou presque.

Illuminations
La vierge effarouchée du Poitou, du haut de ses 60% toise le PS, allez dans 15 jours la Bernadette Soubirou du chabichou créera son parti qui rassemblera tous ceux et celles qui ont du mal à prononcer le mot gauche un soir de victoire et qui lui voueront un culte  en direction du Futuroscope.


Les Prétentieux

Publié dans BREVES

Commenter cet article

AppAS 30/03/2010 21:34


J'aime infiniment "le traître le plus déprimé de France". Merci.


pheldor 23/03/2010 13:29


Le s à "retournante", merci à Crapo, je l'avais aussi, mais imposssible d'envoyer mon message ce matin.

Quant au rampant Jean-Luc (avec trait d'union) Hees, le voilà qui nous ressort l'hypocrite coup du "non, pas le physique !" cher, sur la même onde, au non moins révérencieux Stéphane Bern. Est-ce
con ou lâche, ou alors les deux ?


Crapo 23/03/2010 11:11


Bonjour les Prétentieux !

un S à "retournante"...

Je laisse à Pheldor le soin de scanner le reste de brèves.