Les brèves infantilisantes du jeudi 21 janvier 2010

Publié le par Au Terminus des Pretentieux

Les enfants ne lui diront plus merci
Mort de super Nanny de M6 d'une longue maladie, comme quoi manger équilibré et se coucher de bonne heure n'est pas forcément la solution pour vivre vieux. Les gosses des beaufs qui passaient dans son émission pourront à nouveau se gaver de bonbons en regardant la nouvelle star, une émission où le bon goût musical est à l'honneur.
Dernière minute, Michel Fourniret et Emile Louis postuleraient pour la première saison de super papy.

Ménopause avant de reprendre  la route
Christine Bravo déclare que  " son contraceptif, c'est la ménopause ", alors une ménopause vieillie en fût de chêne. Toujours la phrase qui fait envie, la marchande de poissons avariés du PAF.

Des colons en or

Johnny est le "chanteur" français le plus payé, une bonne nouvelle, qui c'est qui va se faire poser un anus artificiel customisé dès le printemps ? c'est Jojo !

A droite toute
Jean-François Copé n'est pas choqué par les rémunérations écœurantes des grands patrons.
Sur quelle planète vit-il ? L'abus de Brie de Meaux, peut-être, ville dont il est le député-maire et qui à coup sûr ne doit pas être un repère de gauchistes.

Silence on tourne
L'ONU débordée à Haïti, que le responsable des secours se rassure, dans 10 jours tous les envoyés spéciaux à saharienne customisée, spéciale rallye Paris-Dakar, seront retournés à la niche et l'ONU pourra continuer à s'enliser dans l'indifférence générale.

A la retraite et vite !

Le bon gros Duhamel astique Vincent Peillon dans un ancien journal de gauche nommé Libé, il est comme son copain Apathie, il n'aime pas les menteurs Duhamel toi de ce qui ne te regarde pas. Afin qu'il ne manque pas d'exemples pour les 75 éditoriaux qu'il fournira dans les 27 médias dans lesquels il propage son brouet insipide depuis Antoine Pinay  nous tenons à sa disposition une liste de femmes et d'hommes politiques, qui eux ont menti à leurs électeurs, ce qui semble nettement plus grave que de poser un lapin à la très droitière Arlette Chabot, l'organisatrice de débats rances sur l'identité nationale.

Un Pernaut pour la route
La terre ne ment pas, si si souvenez-vous c'est Sarko 1er qui a servi plusieurs fois le même plat à des agriculteurs assoupis, alors quoi de plus normal que de  choisir le spécialiste de la daube provençale et des métiers en voie de disparition pour  lui servir la soupe aux côtés de la dangereuse bolchevique Laurence Ferrari. Une chose est sûre, notre JPP national il n'est pas du genre à aller
se perdre en Afghanistan ni à poser les questions qui dérangent.

Les Prétentieux




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pheldor 23/01/2010 10:14


"la phrase qui fait envie la marchande" : manque quelque chose comme une toute petite virgule, non ?
Un espace et un circonflexe et pis c'est tout : "et qui à coup sûr".

Beaucoup merci pour ces bonnes brèves.