Les brèves hispanisantes du samedi 17 octobre 2009

Publié le par Au Terminus des Pretentieux

Lâcher de bourrins
Une manifestation monstre organisée en Espagne contre l'avortement. A voir la tronche de ceux qui défilaient derrière les slogans conchiés par cette grande organisation progressiste qu'est l'Opus Dei, on se félicite chaque jour un peu plus que la contraception et l'avortement existent en Espagne et dans d'autres pays. Pour une fois, les Prétentieux favorables à des courses urbaines de taureaux pendant ce type de rassemblement.

Et un Tchèque sans provisions pour le traité de Lisbonne

Le président de la république tchèque pourrait signer à son tour le traité, bon pour éviter de nous faire perdre votre temps la prochaine fois que sera organisé un référendum pour ou contre un traité européen les Prétentieux vous donnent rendez-vous à la pêche.

Un dîner presque parfait

Un milliard d'êtres humains souffrent de la faim, une personne sur deux en surcharge pondérale très prochainement dans les pays occidentaux, Une solution pour lutter contre la faim dans le monde, organisons des livraisons  de gros en direction des pays du Tiers-Monde. L'image de Kouchner portant un enfant obèse sur son dos en Somalie, en ouverture du 20 heures de TF1, cela aurait une autre gueule que celle du fils de Carlito non  ou les énièmes éructations d'un journaliste politique ?

L'avenir en noir

Roman Polanski aurait été obligé de subir des examens médicaux, dans sa prison, connaissant la légendaire rapidité de nos amis Helvètes, on se dit qu'un examen de la prostate de l'autre côté du lac Léman, c'est quasiment de la gourmandise.

Tu la sens ma machette
Un médecin génocidaire d'origine rwandaise à Maubeuge a été suspendu, les patients en phase terminale qui avaient reporté tous leurs espoirs  de futurs euthanasiés sur ce sympathique mandarin, très déçus, ont boycotté leurs séances de radiothérapie.


Les Prétentieux

Publié dans BREVES

Commenter cet article

Glouton à l' agachon 18/10/2009 20:04


Dam voui alors, pusillianime et paresseuse aussi mais sûr(!) la pêche, cette nuit, je me suis dit que Pheldor devait être assoupite :o)
Tchoû.


pheldorpèche 18/10/2009 11:25


On a la "pêche", on va à la "pêche", mais on "pèche" orthographiquement parlant, lorsqu'on écrit "la pèche". Pourtant ego te absolvo (Ça, ça va faire plaisir à Charles).


pheldor 18/10/2009 00:14


Le commentaire qui précède se rapporte à "Charles Max a l'humour variable".


pheldor 17/10/2009 23:02


Spinoza que je lis of course (nenni je galèje) a également écrit : "L'homme n'aura jamais la perfection du cheval". C'est le mien de cheval qui me l'a rappelé tout à l'heure. C'est malin de leur
foutre des trucs pareils dans la tête. Maintenant il a le melon.

"Bienvenue", je mettrais un "e".
Pour l'œil, après le point il faut un espace et en plus pour l'énuméraion ce serait plus agréable : "1. La...", "2. Même...", etc.
Un point-à-la-ligne peut-être après "solides", "TF1" et "vaches".
Savez-vous (mon tiret).
Stupéfiante révélation au détour d'une phrase : Charles est une femme ! Il pardon elle est "tenue" !...
"d'ici 2 ou ans" : c'est le "3" qui manque ?
Boa noite !