Le Crapo fait son parrain

Publié le par Au Terminus des Pretentieux


Autour du Petit du Petit Nicolas [ Chronique surréaliste gugussienne ]

[ Y'a des matins comme ça ]
Le gugusse grand-père depuis quelques jours.
Changement de programme chez les mécontents de sa politiques qui vont devoir retoquer leurs autocollants, banderoles et affiches en "Casse-toi Pov' vieux con !"

[ Quand on EPAD dans ses langes ]
" 'Pa vocat !
'Pa lé pa deuh..!
'Pa Dati...! ya areuh !" (*)

(*) Traduction des premiers mots du petit Solal :

"T'es pas avocat !
T'es pas à l'EPAD..!
T'es Papa Darty...!"

Jean Sarkozy est donc juste papa. Le petit Solal voudrait déjà, semble-t-il signer un contrat de confiance. Cela promet.


[ Gugusse Express ] 
Famille Sarkozy : "Le petit va bien !"
C'est toujours important d'avoir de bonnes nouvelles de not' Président !

[ Gesticulation prématurée ]
Le gugusse voit rouge, annule une réunion importante et convoque ses avocats
suite à cette rumeur entendue dans les couloirs du palais selon laquelle "le petit allait bien mais qu'il était quand même plutôt joufflu par rapport à sa taille et plutôt agité".
Comprenant la méprise du roi, les avocats se sont fait tout petits et se sont contentés de gazouiller en attaquant d'avance Gala, Voici, le Figaro et autres papiers hautement sérieusement impudiques.

[ Séquence Jean-Pierre Pernaut ]
Hécatombe en Haïti.
On s'en fout, le Prince Jean est papa !
Il y a des priorités comme ça !


[ Etymologie à risque ]
Solal : Issu de l'hébreu solel, désignant le guide, " celui qui fraie un chemin ". Ce prénom est surtout connu en France comme celui du roman d'Albert Cohen, "Solal", considéré comme l'un des chefs-d'œuvre de la littérature française du XXe siècle.
Le prénom est peu connu ailleurs, sinon en Israël où il n'est pas non plus très fréquent.
Ça va donner du grain à moudre à l'Identité Nationale tout ça !

[ Accouchement barbare ]
Sarko souhaite renforcer la présence française en Afghanistan. Quelques milliers d'hommes devraient être déployés là-bas, sur plusieurs régions, ce qui fait dire à des spécialistes tactiques désarmés que cela risque d'allonger grandement la présence française sur le sol afghan. Après une réflexion de 2 secondes et demi et trois tics de trop, le gugusse aurait déclaré: "Cela fera toujours des petits soldats de plomb pour mon petit-fils !"

[ Félicitations taxées de circonstances carbones ]
Je souhaite au petit Solal la bienvenue en ce monde qui se désagrège, au sein d'une société qui s'enfonce dans un pays qui ne ressemble plus à rien tellement lui cherche-t-on une certaine identité nationale; dans une capitale où les SDF et les pigeons ont plus le sourire que le simple quidam qui s'accroche au peu qu'il lui reste; dans ce monde, enfin, qui marche sur la tête... Alors un petit conseil mon Solal : crapahute le plus longtemps possible au ras du sol, prends ton temps avant de te dresser et de découvrir le noir horizon que tes aînés te préparent.

Le Crapo

Commenter cet article