Le Crapo entre en scène

Publié le par Au Terminus des Pretentieux

Au petit théâtre des verts, des vers et des verres !

Après "la Terre vue du ciel" et "Home" de Y.A.B, " Le Syndrome du Titanic" de l'hulotesque estampillé TF1, Total, Rhône-Poulenc et Areva, nous voilà maintenant avec le "loup" de Vanier  (écrivain-cinéaste voyageur qui doit polluer au moins autant que les deux pantins cités plus avant), il y a comme une impression de gavage en matière de discours moralisateurs
écologiques et très peu d'actions en matière de préservation de l'environnement.

 

Pollution


Ah ! Super thème porteur que l'écologie, que ce soit au cinoche ou en politique.
Cinoche et politique aux mains des.... grands lobbys mégalo-capitalistes... il y en a  qui suivent au fond à droite , c'est bien !

Tiens, je vais me refaire "Microcosmos"... j'aime bien la scène ou le scarabée passe son temps (sans faire son Thierry Henry) à faire rouler une boule de terre 10 fois plus grande que lui en se ramassant lamentablement alors proche du but...et recommence inlassablement son ascension. C'est parfois un peu con un petit scarabée.
Jolie image...


Certes, cela a du bon mais le souci, c'est qu'on nous cause prise de conscience alors que le discours de prévention est bien présent dans nos sociétés d'ultra-consommation depuis près de 50 ans...


Il serait peut être temps de passer à l'action et que le sommet de Copenhague soit réellement d'utilité car à part le chant des sirènes qu'il va générer, ce sommet risque de ne faire rire que la "Petite Sirène" qui se pèle les miches sur son caillou dans le port de Copenhague...

Au petit théâtre de l'Identité Nationale

 

la 2528 préfere les ceréales de chez Canon

 

 

- Miss Franchouillie 2010, la nouvelle vache à fric du comité Miss France nous arrive, et c'est de bon ton (thon ?), de Normandie et se prénomme Malika, déclare sur Canal+ qu'elle est "française " et que "ma mère a choisi ce prénom qui signifie "reine".
- Al Quaïda fait son grand retour sur le devant de la scène française en revendiquant
l'enlèvement de Français et en mettant en garde contre d'autres exactions. Pendant ce temps, Besson envisage d'expatrier le débat sur....l'identité nationale à........Copenhague. Whyt not !

- Importation en France de minarets suisses (Suisse aussi touchée par la menace fantôme) pour alimenter le....débat sur l'identité nationale
- Estrosi (à la tronche d'un des frères Baldwin qui se serait pris une porte dans la gueule) se fend d'un discours surréaliste sur... l'identité nationale. Putain ! Faut suivre !
- En parallèle le gugusse elyséen se fend de commentaires piqués à Royal (discours de 2007) sur le métissage et le communautarisme.

Au Petit Théâtre de l'Identité Nationale, le spectacle démarre donc sur les chapeaux de Fontenay (...oups !) de roues et finit par un copier-coller des propos d'une dinde (de circonstance en ces périodes de fin d'année) du Poitou...

Au Petit Théâtre de l'Identité Nationale, on frappe même plus les trois coups d'ouverture, on met le Brigadier au rencard. Au fait ? Il est où le bâton ? Que je fasse mon guignol !

Le Crapo

Commenter cet article