Et une Guinness, une !!!

Publié le par Au Terminus des Pretentieux

Ce serait si bon, s'ils pouvaient brouter le gazon...notre spécialiste musical qui nous avait caché sa passion pour Michel Sardou en rédigeant des chroniques pointues sur la nouvelle scène indépendante, nous livre ses impressions à jeun sur un évènement qui devrait occuper les gratte-papier et les speakers sportifs vociférant le temps d 'un week-end

Ce soir mon coeur va à l'Irlande, patrie de la Guinness, de Thin Lizzy, du talonneur médecin Kennedy, et qui a permis à Sardou d'écrire l'une de ses plus belles plages: les lacs du Connemara, que j'ai toujours rêvé de le voir chanter sur scène ( marre de toutes ces gouapes soit disant indépendantes..note du webmaster, c'est terrible de vieillir  ! ).
Donc Irlande 2 - France 1 ( buts de O'Flanagan et de Lloris c.s.c. imbibé à la Murphy pour les verts, et de O'Kilkenny c.s.c. imbibé au Chateau Petrus pour les bleus ).
Quelle joie de retrouver Thierry Roland et ses fameuses consignes laxatives, pour ceux qui se rappellent... Je sens qu'on va se marrer, car l'Irlandais est rustre, truqueur et atrabilaire. Manquera juste Jean Mimi, popopopopopop...
Il devrait pleuvoir, ce qui pénalisera les nôtres fins techniciens comme il se doit, et favorisera les planteurs de poireaux d'en face qui sur un terrain normal en auraient pris 7, comme il est de bon ton de le rappeler chaque fois que, et c'est fréquent, nos multimilliardaires arrosent les tribunes. Mais avec les 2 pieds gauches de Benzema, ça devrait aller.   Give Ireland back to the Irish, comme chantait Mc Cartney à l'époque, avant d'aller s'aplatir devant la Queen.

CH.M

Publié dans C'EST BEAU LE SPORT

Commenter cet article