Les brèves glaçantes du vendredi 2 octobre 2009

Publié le par Au Terminus des Pretentieux

Les roquets de papier glacé
Les gratte-papier qui constituent notre bataillon d'éditorialistes, toujours aussi prompts à surfer sur l'émotion, à l'image de certains hommes politiques, se posent la question à leur tour de la castration chimique. S'ils manquent de sujets putassiers , nous sommes prêts à leur en proposer mais avant tout et surtout qu'ils se contentent de commenter les petites phrases insignifiantes de notre vie politique et laissent les sujets de société à de vrais intellectuels et aux professionnels, cela leur évitera d'écrire des conneries pour flatter leur lectorat.

Révolution cul cul culturelle
Les militants socialistes favorables aux primaires et au non cumul des mandats, tout faux les gars c'est pas comme cela qu'il fallait voter pour faire plaisir à vos édiles, mais une chose est sûre, à l'UMP, on a déjà mis le champagne au frais pour 2012 en entendant le maire du Paris déclarer sans rire que les socialistes étaient de retour ! Depuis 1936, il était temps !

Predator fond sur Polanski

Schwarzenegger, le cérébral acteur et gouverneur de Californie affirme que Polanski doit être traité comme tout le monde, une question se pose: dans la bouche de Schwarzenegger, être traité comme tout le monde c'est se faire dessouder au fusil d'assaut ou avoir un procès juste et équitable ?

Rectorat academy
Le rectorat de Créteil envisage de récompenser les classes qui feront preuve d'assiduité avec des bons cadeaux pour apprendre à conduire ou partir en voyage, être payé pour faire acte de présence au lycée, il fallait y penser. Prochaine étape, des pédophiles repentis viendront distribuer des sucres d'orge à la sortie des écoles maternelles poursuivis par Frédéric Lefebvre armé de son castrateur chimique, l'insécurité reculera ainsi sans doute très vite
dans les bacs à sable, non mais !


Les Prétentieux

Publié dans BREVES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pheldor 02/10/2009 21:59


Malheureusement les gratte-papier en question ne vous lisent pas, occupés qu'ils sont à lire le thermomètre qu'ils enfoncent dans le cul de leur lectorat.