Un bilan pas si crapoteux du Crapo le plus prétentieux

Publié le par Au Terminus des Pretentieux

Le traître Besson dans le collimateur du gugusse pour s'être mélangé les pinceaux lors de ses déclarations concernant ses interventions (et celles à venir) dans "le Jungle du Calaisis" tout comme le fâcheux facho Hortefeux qui multiplie les boulettes verbales à chacune de ses apparitions, sans veste et cravate, cela va de soi.

Porcinette Bachelot qui risque de se faire souffler dans les bronches (malgré son masque estampillé Prada) pour avoir déclaré qu'elle quitterait bien son ministère si la Présidence d'une région s'offrait à elle.

L'Arachide Datée qui se fait chier d'une force à son poste de glandeuse européenne et qui fait grincer des dents le parlement européen à errer dans les couloirs poursuivie  par une armada de journaleux et de photographes amateurs de... amateurs tout court..

Xavier Bertrand qui contredit les propos du monarque et peine ensuite à se rattraper, mais là rien ne nous surprend.

L'âne Martin Hirsch qui ne sait plus où il en est de son RSA, RSA-Bis, RSA-D'jeun's et, du coup, c'est le boxon dans l'esprit de Sarko qui se prend les talonnettes dans le tapis de ses déclarations à Avignon.

La pouffiasse élyséenne qui continue de placer ses copains : dernier en date, le patron de sa maison de disque qui devrait assurer un poste au Sinistère de la culture dans le cadre d'une obscure commission visant à développer l'accès à celle-ci (la culture, pas la pouf du nabot) à tous.

Jean-Louis Borloo est au bistro. Au moins un qui assure !

Elle est pas belle la Franchouillie du gugusse dans son palais avec sa puputte ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pheldor 02/10/2009 10:06


"cela va de soit", euh non merci...
"cela va de soie", ah il y a bien une histoire de cravate, ...mais non plus ;
"cela va de soi", ah ! là je prends !

Sinon, tout ça est bel et bon.