Charles Max passe aux fourneaux

Publié le par Au Terminus des Pretentieux

Suicides à France Télécom, entendu sur RTL.

Selon Jean-Luc Mano, les suicides à France Télécom : « ça ne peut pas être un argument de tract ». Selon Anne-Sophie Mercier, journaliste à Charlie Hebdo : « je vois pas comment on peut en faire un combat syndical ». Et Ivan Rioufol, de rajouter au bord de l’orgasme : «Oui et bien on ne fait pas parler les morts, et donc cette récupération syndicale est d’autant plus choquante qu’on voit bien le gros fil  rouge qui est tressé là-dessus, c’est de dire que depuis qu’il y a la privatisation de France Télécom, il a des cadences, du stress et des choses comme ça. Il est de dire que la privatisation rend malheureux ».

Avec les fonctionnaires, hein, pas de risque ? Tous des branleurs...

Les journalistes économiques à force de lécher le cul des patrons, quand ils ouvrent leur gueule, ça sent la fosse sceptique.

 Les écolos font comme les curés (étonnant non ?) ils commencent à nous imposer leurs tabous alimentaires. Selon certains allumés verdâtres, pour lutter contre le réchauffement, il faut devenir végétarien. Ce ne sont pas les curaillons qui nous empêcheront de bouffer du steak tartare. De cheval (vous savez le meilleur ami de l’homme), ça les emmerdent encore plus.

 

Faut plus boire de lait non plus. Faut interdire le lait. Ce sont des salauds ceux qui boivent du lait et mangent du fromage. On fait violer la maman vache pour faire un bébé. Après on lui vole son lait et on tue son bébé. Des salauds je vous dis.

 

Vive la Sociale !

A bas la calotte !

 

Charles Max

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article