Les brèves vaccinantes du mardi 22 septembre 2009

Publié le par Au Terminus des Pretentieux

Patate Flavio, c'est le régime de la colo
Un blaireau italien coureur de jupons et malfrat notoire lourdé par un milieu, celui de la Formule 1, où pourtant magouilles et coups bas sont monnaie courante, voilà de quoi inquiéter Silvio Berlusconi: et si Flavio Briatore se lançait dans la politique ? Il a tous les atouts pour réussir, en tout cas en Italie. Remarquez ailleurs, hein...
 

La grande seringue
Les vaccins sont sans risques, assure Roselyne Bachelot qui malgré les attaques scandaleuses dont elle fait l'objet au sein même des Prétentieux, mérite d'être crue. Cependant pourquoi ne pas profiter des nombreuses expulsions qu'Hortefeux et ses sbires multiplient avec un zèle admirable pour inoculer aux partants un échantillon du vaccin incriminé contre une place en classe affaires? Les éventuels effets secondaires pourraient alors être suivis, et c'est là l'avantage, de loin...
 
 
Sarkozy, éleveur, utilise le pal
Notre hyperprésident aimerait voir les coupables de l'affaire Clearstream " pendus à un croc de boucher " ( sic ). Une fois de plus le raffinement dont sait faire preuve ce grand homme ne laissera personne indifférent. Et pourquoi pas Villepin écartelé en place publique par des chevaux de la Garde républicaine ? Ou obligé d'escorter Mireille Mathieu dans des galas mondains ? L'imagination est au pouvoir, le châtiment sera terrible.
 
 
Yes he can mais ça nous étonnerait quand même
C'est bien parti pour le sommet israëlo-palestinien sous le regard bienveillant de Barack Obama. Mahmoud Abbas et Benjamin Netanyahu ont bien voulu s'asseoir à la même table. Mais chacun le dos contre le mur et entouré de sacs de sable. Kouchner en aurait profité pour tenter de refourguer ses vieux sacs de riz devenus obsolètes depuis qu'il a été appelé à de plus hautes et de plus lucratives fonctions. Comme dirait ce bon Madoff, il n'y a pas de petit profit.
 
 
Lait lady lait
Net durcissement du bras de fer entre les producteurs de lait et les instances dirigeantes. Encore un conflit que le gouvernement aura du mal à régler d'une traite.
 
Ca ne va pas faire un pli
" Il n'est pas question de privatiser la Poste " s'insurge Xavier Darcos. Cette fois, la menace se précise.


Les Prétentieux

Publié dans BREVES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Crapo 25/09/2009 20:53


Bof ! Bof ! Bof !

Tant il est clair que se faire traiter de "bof" avec une telle argumentation me laisse quelque pneu pensif !

Il aurait fallu y ajouter, à cette prose trop vite tronquée :

"Mon gode, que fichechechur ce site ?3

Quand je pense que c'est cet abruti de Pagny qui a récupérer à son compte pour éviter de se les vider, les siens, la formule maintes fois éculée mais tellement vraie :

"ma liberté de penser", formule à laquelle j'ajouterai, par évidence, ma liberté de penser par la voix si je puis parler, par l'écrit si je puis tenir une plume et par le geste si le théâtre de la
vie m'y autorise et le tout, sans censure aucune.

"Ô Prétentieux mon Prétentieux...."

Crapo


charles max 23/09/2009 19:51


« Au Webmaster : faut dire aux glands qu’ici c’est pas le site du Figaro »


Au Terminus des Pretentieux 23/09/2009 16:41


se faire traiter de beauf, hum que c'est bon, continuez on adore cela


manouche 23/09/2009 03:49


Ce blog est ridicule = opinions souvent stupides d'un mec qui critiquent les beaufs alors que lui même a des avis très beaufs !

Exemple = dire que la privatisation de la poste est une menace. Une menace pour qui ?