Les brèves déraillantes du mardi 15 septembre 2009

Publié le par Au Terminus des Pretentieux

Deux rails avant de s'endormir
Près de Vannes, mais ce n'en est pas une, un homme ivre s'endort sur les rails et ressort indemne du passage d'un TGV. Contrairement à Loana, il ne pourra pas prétendre que seul le train ne lui est jamais passé dessus.
 
Faux filet
Les volleyeurs français vice-champions d'Europe, c'était sur une chaîne d'un bouquet satellite. Le service public, occupé à d'indispensables entretiens de haute volée avec nos pousseurs de baballe au pied, avait d'autres chats à fouetter. Il est vrai qu'une attaque croisée de Stephane Antiga ou une réception acrobatique d'Hubert Henno offrent moins d'attrait que les hémorroïdes de Gourcuff ou les états d'âme déchirants de Thierry Henry. Vive le sport sur le service public! qui encore une fois passe très en dessous du filet.
 
Sinusoïdale
A la fête de l'Huma, Martine Aubry lance un appel au rassemblement des forces de gauche. Ceux qui, parmi vous, parviennent à visualiser une ligne directrice au PS, feraient bien de nous éclairer, et en tout cas d'arrêter de boire en se gardant bien de s'étendre sur une ligne TGV.
 
Bon temps pour Buffet
Fête de l'Humanité bis: le militant communiste qui aurait déclaré à la venue d'un membre du gouvernement, Eric Woerth en l'occurrence: "Quand il y en a un ça va, c'est quand il y en a beaucoup qu'il y a des problèmes" a reçu le soutien appuyé de Brice Hortefeux, qui venait juste de se refaire une couleur pour les caméras.
 
Analyse en profondeur
"Milan reste Milan" vient de déclarer l'impayable Didier Deschamps, alias la Grande Faucheuse en hommage à ses tacles légendaires au niveau de la carotide. Et Deschamps reste Deschamps, ce qui devrait lui valoir une présence régulière et incontournable au sein de ces lignes.
 
Nouvelle rassurante
Selon nos propres sources, le breton ivre mort mais bien vivant retrouvé étendu sur les rails après passage d'un TGV, et qui aurait accueilli les secouristes par un doigt d'honneur, ne serait pas le chanteur brestois Christophe Miossec. Aux moments des faits, celui-ci était occupé à s'extraire du pied droit un autre pied, celui d'un micro, qu'il a la malencontreuse habitude de planter violemment devant lui sur scène dans un geste saccadé et répétitif rappelant les meilleurs moments de Marielle Goitschel dans la descente de Val d'Isère. Le micro se porte bien.

Bon pour la santé
La grève du lait se poursuit un peu partout en France. Des milliers de litres de lait déversés pour protester. Espérons que les salariés des Banques de Sperme ne se mettent pas en grève, ça ferait un sacré génocide.


Les Prétentieux

Publié dans BREVES

Commenter cet article

pheldor 16/09/2009 10:01

J'ignore comment Stéphane Antiga écrit son prénom, mais moi je mets un accent aigu. Bon, c'est juste pour dire que ça ne me gênerait pas d'aller lui demander : il est craquant.

pheldor 16/09/2009 09:59

J'ignore comment Stéphane Antiga écrit son prénom, mais moi je mets un accent aigu. Bon, c'est juste pour dire que ça ne me gênerait pas d'aller lui demander : il est craquant.

nick 15/09/2009 22:02

Le micro se porte bien? Etes vous Shure?

Aucun 15/09/2009 19:00

Hé les prétentieux, c'est quoi ce merdier?
Entre Gaston Flosse, la sciento, Le connard de France télécom et sa mode des suicides,
Je me faisais un plaisir d'ouvrir la page et là mais alors là, non mais vraiment là.....
Un papier sur un teufeur bourré entre deux rails et des sportifs incapable.....
Vivement demain!