Les brèves azimutantes du samedi 15 août 2009

Publié le par Au Terminus des Pretentieux

Il n'avait peut-être pas eu de ballons rouges
Un jeune corse massacre sa famille sous le coup d'une, je cite : "irrépressible pulsion" de flinguer tous azimuts. Un peu plus de deux siècles en arrière, rappelons-nous qu'un autre corse, bicorné celui-là, mit l'Europe à feu et à sang pour des motifs à peu près similaires. Il faudra attendre l'inénarrable Serge Lama pour lui régler son compte définitivement. Qu'il en soit ici remercié.

Facho cet été
L'UMP vient de s'offrir le MPF du vicomte De Villiers et le CPNT de Frédéric Nihous. Ce n'est plus de la politique, c'est du Monopoly. Et ce n'est pas le PS qui risque de faire sauter la banque.

Plus corsé le jus
Hausse prochaine de 1,9% sur les tarifs EDF. Aura-t-on droit une fois de plus au sourire béat de moule extatique de Mme Lagarde au JT d'une chaîne de service public, expliquant à la ronde que cette hausse modérée n'est due qu'à l'extraordinaire philanthropie d'un gouvernement humanitaire acharné à la défense des classes populaires ? Comme en atteste le recrutement annoncé de l'ex-cégétiste repenti Philippe Le Jolis de Villiers de Saintignon et du cartouchier en chef  Frédéric Nihous qui au niveau environnement serait plus grenaille que Grenelle.

Aïe, Hitler
Un exemplaire de "Mein Kampf" dédicacé par Hitler vendu aux enchères 24 000 euros. Au téléphone, à un commanditaire russe. Evidemment on voit bien Poutine à l'autre bout du fil, ce qui serait aller vite en besogne. Ce bon Vlad a investi sa fortune dans de tout nouveaux fours à tchétchènes qui lui bouffent toutes ses économies. Alors un bouquin, même du petit brun moustachu...

Au bal masqué, Féroé ! Féroé !
C'était un peu carnaval avant l'heure aux Iles Féroé ce mercredi où onze tétraplégiques avaient curieusement revêtu le bleu de chauffe de l'équipe de France de football. Explication : les sénateurs de la balle ronde hexagonale avaient préféré louper l'avion plutôt que de s'exposer à une équipe de Féringiens qui les attendaient de pied ferme armés de jambes pour courir. Raymond Domenech a préféré voir dans cet acte manqué, et comme à son habitude, "des choses intéressantes" ( sic ).

Les Prétentieux

Publié dans BREVES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article